Catégories
Accueil

Carte blanche pour l’espionnage aux USA

Hier, le Sénat américain a reconduit pour une durée de 5 ans le programme d’espionnage de ses citoyens établi lors de la présidence de George Bush…

Connu sous le nom de The FISA Amendments Act (Foreign Intelligence Surveillance Act) la loi autorise aux services gouvernementaux l’interception de n’importe quelle communication intérieure ou internationale jusqu’au 31 décembre 2017…

Chaque appel passé ou reçu de l’étranger des USA est enregistré et analysé sous le seul prétexte de l’espionnage économique.

Pour les associations de défense des libertés publiques, The American Civil Liberties Union, le programme massif d’espionnage développé par l’administration Bush qui menaçait le 4ème amendement est maintenant devenu une réalité avec le président Barack Obama.

Deux bémols ont été votés par les sénateurs: l’obligation de comptabiliser le nombre de fois qu’un citoyen est écouté et l’interdiction pour les agences de surveillance de s’échanger entre elles les données interceptées à propos d’une personne ou une organisation…

La loi n’oblige toujours pas les différents services gouvernementaux à identifier précisément leurs cibles et n’importe quelle interception peut commencer une semaine avant l’obtention d’un mandat ou d’une autorisation officielle.

Retrouvez le texte officiel sur le site du Sénat américain en cliquant sur ce lien

Source: WIRED

Publicité

Par patrick LE GUYADER

leguyadepatrick@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s